Concert-test : un acte citoyen rythmé par Indochine

Alors que le planning de déconfinement et la réouverture des terrasses nous offrent un espoir de liberté, un nouvel évènement s’est imposé pour le plus grand plaisir des jeunes et des moins jeunes. Aujourd’hui TWELVE Magazine revient sur le concert-test d’Indochine qui a eu lieu samedi 29 mai à Paris-Bercy.

Il s’agit du tout premier concert post-confinement. Cet évènement inaugure la réouverture des spectacles avec une jauge de 5000 volontaires. Ce concert n’est pas le premier du genre en Europe. En effet, c’est en mars dernier que notre voisin, l’Espagne, avait réalisé un concert-test à Barcelone. Les 5000 spectateurs présents étaient masqués, mais aucune distanciation physique n’était appliquée. Deux semaines après, aucun signe de contagion n’avait été détecté au sein des personnes présentes à l’évènement. 

Une ambiance survoltée

Durant tout l’après-midi, la foule se pressait devant l’entrée de l’AccorHotels Arena de Paris-Bercy. Au sein de cette foule, on pouvait retrouver des fans arborant des goodies à l’effigie du groupe de rock, mais aussi des personnes nostalgiques de l’ambiance d’un concert. Ces curieux, pas particulièrement fans d’Indochine, étaient quand même presque autant enthousiastes d’assister au concert. 

« Peut-être que ce soir, ensemble, on va changer le monde ! »

Nicola Sirkis

Ce sont les premières paroles prononcées par le chanteur du groupe, Nicola Sirkis. Dès la première partie, entraînée par les sons du DJ set d’Étienne de Crécy, la foule reprend doucement ses marques. Petit à petit, les mains commencent à se lever, les corps se déhanchent et l’ambiance devient électrique. De L’Aventurier en passant par La Vie est Belle, le groupe français a revisité tout son répertoire. 

Concert-test : un acte citoyen rythmé par Indochine
Le premier concert-test français signé Indochine

Un concert sous protocole sanitaire

Indochine a été contraint à un protocole sanitaire très strict et bien différent des concerts d’avant. Par exemple, les écrans géants étaient proscrits, car ils dégageaient trop de chaleur. Le public devait lui être à plus de cinq mètres de la scène. L’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris, l’APHP, qui était l’organisateur de ce concert a aussi tranché pour un public compris entre 18 et 45 ans. 

Pour le public, en plus des masques pendant le concert, il a fallu se plier à beaucoup de mesures sanitaires. Les 5000 sélectionnés pour participer au concert en live devaient présenter un résultat de test négatif datant de moins de 72h avant le concert, puis apporter avec eux un test salivaire négatif le jour même du concert. Ils devaient aussi réaliser un test une semaine après. Pour ce qui est des 2500 personnes qui ont pu assister au concert en streaming, elles servaient de test pour pouvoir comparer les deux publics. Clap de fin à 20h10 pour respecter les mesures de couvre-feu.

Les résultats de l’étude sont attendus pour fin juin, et positifs on l’espère ! En attendant, il est temps de profiter des terrasses tout en guettant l’allègement du couvre-feu et la levée des restrictions. Si vous êtes à Paris et dans les environs, c’est aussi le bon moment pour aller au musée et profiter des nouvelles expositions. Et vous, quel évènement avez-vous le plus hâte de revivre ? N’hésitez pas à nous en faire part dans les commentaires !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s