Déconfinement : les expositions à retrouver à Paris

S’il y a bien une chose que le coronavirus nous a apprise, c’est à quel point la culture est importante. Que ce soit les écoles, le cinéma, les musées, le confinement nous a révélé que ce que nous pensions acquis pouvait nous être enlevé du jour au lendemain. Tant aimés et tant attendus, les musées rouvriront leurs portes ce 19 mai et Twelve Magazine vous propose un petit guide des expositions à aller voir.

Exposition Gaudi/Dali à l’Atelier des Lumières

Rue Saint-Maur se trouve l’Atelier des Lumières, un musée tout exceptionnel qui donne à ses visiteurs l’illusion de marcher à l’intérieur des œuvres de leurs artistes préférés. Après Van Gogh et Klimt, c’est au tour de deux artistes espagnols d’être au centre de cette exposition : Dali et Gaudi. Dali, célèbre peintre catalan, s’est fait connaître pour son style innovant et débordant d’imagination. Vous pourrez marcher parmi ses paysages surprenants et ses peintures surréalistes qui laissent apparaître les coups de pinceaux de ce grand maître et les détails minutieux de chaque œuvre. Après « Dali, l’énigme sans fin », l’exposition présente « Gaudi, Architecte de l’imaginaire » qui a beaucoup inspiré le premier. Pendant dix minutes, vous pourrez vous immerger dans l’architecture psychédélique et décalée de cet artiste, longtemps critiquée et défendue avec vigueur par Dali. Vous pourrez vous balader dans le Parc Güell ou encore la Sagrada Familia au son des oiseaux et admirer les piliers, les vitraux et les moulures voluptueuses imaginés par Gaudi et illuminés par la lumière d’une journée catalane.

Quelles expositions retrouvées dès le 19 mai à Paris ? - Twelve Magazine
© Culturespaces / E. Spiller

Exposition Luxes au Musée des Arts décoratifs

Disponible jusqu’au 18 juillet 2021,  » Luxes  » propose des œuvres plus différentes les unes que les autres, qui ont traversé le temps et l’espace. A cette occasion, le musée offre à ces œuvres la meilleure scénographie possible, en ouvrant deux lieux magnifiques habituellement fermés au public : le salon 1900 qui avait accueilli l’exposition universelle de Paris et le salon des Boiseries qui dévoile, entre autres, un splendide lustre de Venini. Vous pourrez admirer 100 œuvres luxueuses, de la perle d’Abu Dhabi en passant par des objets scientifiques, aux robes Chanel et Dior, qui illustrent l’évolution du luxe à travers un regard anthropologique et culturel. Extrêmement intéressante, cette exposition présente des œuvres inédites qui sont exposées pour la première fois, et sûrement la dernière, en France.

Quelles expositions retrouvées dès le 19 mai à Paris ? - Twelve Magazine
© SORTIRAPARIS

Exposition Peintres Femmes, 1780-1830 au Musée du Luxembourg

Comme sur beaucoup d’autres terrains, les femmes ont dû batailler pour s’imposer. Le milieu artistique ne fait pas exception. C’est au siècle des Lumières que le combat des femmes prend beaucoup d’ampleur : le droit à la formation, la professionnalisation et une place sur le marché de l’art. Malheureusement, très effacées par leurs confrères, nous avons eu tendance à les oublier et à ne pas les exposer à leur juste valeur. Le Musée du Luxembourg rectifie le tir en offrant au public des œuvres de peintres féminines qui illustrent ces changements sociaux et artistiques. Cette exposition chronologique expose l’évolution de la peinture au fur et à mesure de sa démocratisation qui profite aux femmes. Venez admirer, entre autres, les œuvres d’Élisabeth Vigée Le Brun, protégée de Marie Antoinette et qui lui doit ses plus beaux portraits. Cette femme exceptionnelle a aussi eu l’audace de présenter en salon un tableau allégorie, genre alors réservé aux hommes, afin de s’affirmer comme artiste reconnue et officielle.

Quelles expositions retrouvées dès le 19 mai à Paris ? - Twelve Magazine
La Paix ramenant l’Abondance d’Élisabeth Vigée Le Brun

Divas, d’Oum Kalthoum à Dalida à l’Institut du Monde Arabe

Cette exposition est un bel hommage aux femmes qui ont chamboulé le milieu artistique du XXe siècle, en même temps qu’elles ont fait évoluer l’image de la femme dans le monde arabe. L’Institut du Monde Arabe met un point d’honneur à célébrer ces artistes, qui se sont établies comme des icônes de la chanson et du cinéma, mais également comme le symbole d’une nouvelle image de la femme et d’un renouveau politique. A travers un parcours chronologique, vous découvrirez les prémices du féminisme dans Le Caire des années 20 puis l’arrivée des chanteuses légendaires tel que Oum Kalthoum ou Fayrouz dans les années 40. La troisième partie est spécialement dédiée aux divas du cinéma et des comédies musicales qui consacrent, entre autres, Laila Mourad, Sabah ou encore Dalida. Enfin, la visite se termine sur l’impact qu’ont encore ces femmes extraordinaires sur notre société contemporaine et comment les artistes d’aujourd’hui s’en inspirent et leur rendent hommage. Plus que des belles voix ou des jolis visages, cette exposition donne à voir l’histoire féministe du monde arabe et comment ces icônes ont contribué à la lutte sociale des femmes dans une société patriarcale tout en participant aux luttes d’indépendance lors de la période coloniale de leur pays.

Quelles expositions retrouvées dès le 19 mai à Paris ? - Twelve Magazine
Dalida

Nous espérons que cet article vous a donné des idées pour votre première sortie au musée depuis longtemps ! Si vous êtes intéressé par l’art, n’hésitez pas à aller voir notre article dédié à Rebecca Terzic, une artiste indépendance qui a prouvé que le confinement ne met aucune barrière à l’imagination : La créativité comme échappatoire : le portrait d’une artiste marginale.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s